Une ambition à la mesure de notre
responsabilité

Le Groupe HEINEKEN s’est fixé, au niveau international, des objectifs ambitieux de réduction des émissions de CO2 sur les activités de production, de distribution et de refroidissement.

HEINEKEN France travaille, à son niveau, à les atteindre et rend compte de ses progrès. L’entreprise fut ainsi, dès 2009, le premier brasseur en France à publier son Bilan Carbone®*. En 2012, le Groupe HEINEKEN a choisi de développer un outil de mesure de ses émissions de CO2, le plus adapté possible à son activité de brasseur.

Son résultat en France ? Il est encourageant puisqu’avec une empreinte carbone moyenne de 64,3 kg CO2e/hl en 2014, nous constatons une diminution de 5,3% par rapport à l’année 2012**.
Nos équipes sont plus que jamais mobilisées pour la réduire encore et faire progresser le Groupe. Ces progrès viendront de notre capacité à impliquer nos partenaires et de la poursuite de nos efforts pour réduire l’impact environnemental des emballages et proposer des services et des solutions efficientes et innovantes à nos clients.

* En ce qui concerne la France, notre bilan englobe notre activité de brasseur, de la terre à la bière, mais exclut notre activité de distributeur, via l’entité France Boissons.
** Les premières mesures d’émissions de CO2 grâce à l’outil du Groupe datent de 2012, et les dernières mesures effectuées ont été publiées en 2015 sur la base de données 2014.

64,3 kg CO2 /hl
Empreinte Carbone de notre activité de brasseur en France en 2014

Agriculture et maltage

Emissions de carbone liées à l’agriculture : 7,0 kg CO2e/hl, soit 11% des émissions globales
Emissions de carbone liées au maltage : 3,1 kg CO2e/hl, soit 5% des émissions globales

Cultiver le progrès
La culture de l’orge et la première étape de sa transformation, le maltage, ainsi que la culture du houblon qui donne son arôme à la bière, génèrent de la production de gaz à effet de serre. Ces postes d’émissions, qui représentent au total 16% de nos émissions en CO2, se situent en amont de la brasserie. Ils sont pris en compte au niveau du groupe HEINEKEN, qui travaille à les réduire par une politique d’approvisionnement responsable. Cette politique définit notamment l’objectif de s’approvisionner au moins à 50% d’orge issu de l’agriculture raisonnée, à horizon 2020.

La Sustainable Agriculture Initiative
Le Groupe HEINEKEN a adopté les principes de la Sustainable Agriculture Initiative (SAI), une plateforme regroupant 22 industriels de l’agroalimentaire, qui servent de base pour la mise en œuvre des pratiques durables avec nos fournisseurs agricoles. Le cahier des charges de la SAI s’articule en 4 parties : les systèmes d’agriculture durable, la durabilité économique, la durabilité sociale, et la durabilité environnementale.

Brasserie

Emissions de carbone liées à la production : 6,7 kg CO2e/hl, soit 10% des émissions globales

Réduire l’impact environnemental de nos brasseries

Dans les trois brasseries françaises, HEINEKEN déploie d’importants moyens humains et matériels pour limiter la production de CO2. Tout d’abord, nous travaillons à la réduction des consommations d’électricité et de gaz, par une chasse systématique au gaspillage, et à l’adoption de bonnes pratiques. HEINEKEN France investit également dans de nouvelles technologies performantes et optimise la valorisation de ses déchets, notamment grâce à un tri plus efficace. Ces efforts portent leurs fruits, puisque les émissions de carbone liées à la production sont passées de 7,1 kg CO2eq/hl en 2012 à 6,7 kg CO2eq/hl en 2014, soit une diminution de 5,6% de nos émissions.

En savoir plus »

Emballage

Emissions de carbone liées à nos emballages : 37,6 kg CO2e/hl, soit 59% des émissions globales

Prendre en compte l’ensemble de leur cycle de vie

Sans bouteille, sans fût… pas de possibilité d’amener nos produits jusqu’à nos consommateurs ! Nous savons aussi que l'emballage est la première cause d'émissions de CO2 de notre activité de brasseur. Pour progresser sur ce poste majeur, nous prenons en compte l’empreinte environnementale de nos emballages, depuis leur conception jusqu’à leur réutilisation et leur recyclage : 100% de nos nouveaux projets d’emballage intègrent une analyse environnementale. Il s’agit de réduire les volumes d’emballages, d’améliorer l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, y compris en intégrant des matières recyclées dans leur composition, et d’en assurer la recyclabilité. L’objectif est qu’ils pèsent moins lourd sur l’environnement, et ce, tout au long de leur cycle de vie. Pour y parvenir, nous impliquons nos fournisseurs, nos clients et nos consommateurs dans cette démarche responsable.

Par rapport à 2012, le poids des emballages dans notre bilan carbone a augmenté de 51 à 59% de nos émissions de CO2, en passant de 34,4 à 37,6 kg CO2eq/hl. Cette augmentation est due à l’évolution du mix produit, et également à une intégration plus complète dans les calculs des émissions liées aux capsules et aux étiquettes.

En savoir plus »

Distribution

Emissions de carbone liées à la distribution : 8,2 kg CO2e/hl, soit 13% des émissions globales

Atteindre nos clients… et nos engagements
Le transport, notamment routier, est un poste important d’émissions de CO2. C’est pourquoi nous avons repensé la logistique de distribution de nos brasseries. Notre objectif est de réduire son impact environnemental tout en maintenant le même niveau de qualité et de service auprès de nos clients et consommateurs. Comment ? En réduisant le nombre de kilomètres parcourus, et en développant des solutions innovantes avec nos partenaires logistiques.

Construire la distribution de demain
Le présent rapport regroupe les activités du brasseur HEINEKEN en France et celles du distributeur France Boissons. Ces deux activités bien distinctes y sont analysées séparément. Sur le plan de l’empreinte environnementale, notre rapport développement durable concerne majoritairement notre activité brasseur. Tout simplement parce qu’il est réalisé grâce aux indicateurs utilisés par HEINEKEN International, ce qui est le cas, par exemple, pour le bilan carbone dressé par le Groupe HEINEKEN.

Pour France Boissons, le transport représente le premier facteur d'émissions de CO2. Pour en maîtriser l’impact, le distributeur construit et rénove des plateformes logistiques selon la norme Haute Qualité Environnementale pour massifier et concentrer les flux en les réduisant. Il s’attache aussi à optimiser ses flux logistiques de distribution et à renouveler sa flotte de camions par des camions moins gourmands et moins polluants.

En savoir plus »

Client

Emissions de carbone liées à la réfrigération chez nos clients : 1,6 kg CO2e/hl, soit 3% des émissions globales

Des solutions performantes et innovantes pour nos clients

Nos boissons s’apprécient bien fraîches. Et puisque produire du froid pèse sur l’environnement, HEINEKEN France a décidé d’agir à ce niveau. C’est notre responsabilité environnementale auprès de nos clients professionnels. Pour eux, nous avons mis en place des systèmes de réfrigération économes.

Une large part de nos boissons sont réfrigérées directement dans les foyers de nos consommateurs : c’est celle qui émet le moins de CO2. En revanche, le bilan carbone des boissons rafraîchies sur les lieux de vente est trois fois supérieur. C’est pour eux que nous avons choisi et installé une nouvelle génération de réfrigérateurs moins énergivore.

En savoir plus »